De nos jours, beaucoup se découvrent une passion pour la cuisine et me voilà soudainement le plus heureux des hommes, mon métier devient alors populaire et je monte sans le vouloir dans l’échelle sociale de serviteur à « artiste » chef. Mais, n’en déplaise à beaucoup de mes nouveaux collègues, les métiers de cuisinier et plus encore celui de chef sont des métiers de services qui relèvent de l’artisanat : Et bien oui ! On ne vaut pas mieux que notre dernier plat Monsieur et là est toute la beauté de ce métier, tout recommencer chaque jour et si possible mieux que la veille.

Cette problématique quotidienne (comment faire mieux qu’hier) m’a amené à rencontrer d’autres passionnés, découvrir des produits, apprendre et toujours tout remettre en cause.

Regarder plus loin que le simple goût et s’intéresser à ce qui se cache derrière les produits qui finissent dans nos assiettes. Voilà ce qui pour moi est essentiel aujourd’hui, une passion pour la cuisine — mais de façon responsable — et le plaisir de la partager avec le plus grand nombre.

Il est temps de reprendre en main notre alimentation et plus largement du plaisir que l’on peut retirer de cet impératif physiologique le plus durablement possible pour nous comme pour ce qui nous entoure.

Expériences

 

2012 – 2014 Chef au Restaurant du Palais Royal – Paris

2010 – 2011 Chef au Chiringuito – Ibiza

2008 – 2010 Consultant chez Partner Solution – France

2005 – 2008 CEO chez Maktub Group – San Francisco

2003 – 2004 Chef au Tie Break – Maison Lafitte

2002 – 2003 Second de cuisine à l’Hôtel le Parc – Alain Ducasse – Paris

1997 – 2000 Chef de Partie à la Butte Chaillot – Guy Savoy

En ce moment

 

Consultant

 

Topera.fr

  Le Restaurant du Palais Royal, En intérieur comme en extérieur, la décoration soignée, les confortables fauteuils et les larges banquettes invitent à profiter, en toute quiétude, d’une cuisine raffinée dans une atmosphère hors du temps. Aux beaux jours, la terrasse du restaurant est un endroit unique pour déjeuner, dîner ou tout simplement prendre un verre et profiter de la vie parisienne en toute sérénité dans le cadre majestueux du jardin classé « remarquable » depuis 2004. Au premier étage du restaurant et à l’abri des regards, deux charmants salons privés peuvent accueillir en toute discrétion vos repas d’affaires et vos réceptions privées. Côté cuisine, Eric Fontanini propose une cuisine contemporaine suivant le fil des saisons. Loin des modes, il s’appuie sur les meilleurs produits nationaux pour vous offrir une cuisine méditerranéenne . Mais le Restaurant du Palais-Royal, c’est aussi une équipe attentionnée et discrète dont le seul mot d’ordre est de vous faire passer un moment unique dans une atmosphère chaleureuse.  ... lire plus

Lonelyplanet.com

The terrace of this Parisian classic overlooking the Palais Royal is certainly a coveted spot in fine weather. In colder months the traditional dining room is a cosy and stylish backdrop to classic French dishes by chef Eric Fontanini – think flounder façon Richelieu (that’s a nod to the Palais Royal’s origins) or veal with smoked endives and truffled mashed potatoes.

lire plus

le bout de ma langue

Restaurant du Palais Royal – Paris 1er Le prétexte : Mr Lung a aimé. Le contexte : une terrasse royale. Connais tu Mr Lung, cet élégant blogueur à l’allure de fashionista réputé pour ses chroniques vives et tranchantes, jamais complaisantes ? Cet agité de la fourchette est exigeant et se transforme de temps en temps en véritable Mr Hide de la critique gastronomique pour assassiner sans broncher les concepts et les nouveaux lieux les plus encensés. Le restaurant est sous les arcades, la terrasse dans le jardin… Oui, oui, tu ne rêves pas, le restaurant du palais Royal est niché dans un des plus beaux endroits de Paris, du genre que le monde entier nous envie. N’oublie pas de réserver, tu t’en doutes le lieu a déjà été repéré, bien moins par les touristes que les vrais parisiens, les épicuriens pas tapageurs, promesse de bon goût et de belles valeurs. Bisque de homard, crumble chorizo Maintenant que tu es bien installé, vue imprenable et tables nappées, tu vas pouvoir te régaler. Oui, te régaler, ni plus ni moins. Le chef aux fourneaux s’appelle Eric Fontanini, et il est pas là pour décorer. Passé par Ducasse et Savoy, il ne lésine ni sur la qualité des produits qu’il fait entrer dans son frigo, ni sur la perfection des cuissons et des assaisonnements. Dès l’amuse bouche, ton palais est séduit, une bisque de homard toute crémeuse parsemée d’un crumble super gourmand. Lapin-foie gras en rillettes, girolles et artichaut Les entrées sont fraîches et bien calibrées, tu ne résisteras pas à la sensualité des rillettes lapin-foie gras, ni au doux rebond du thon en gravelax, à moins que tu... lire plus

Me contacter

7 + 8 =